Le BPA

Le seul danger pour l’homme c’est l’homme lui-même !_Anonyme

C’est l’un des principaux « poisons » qui se trouve partout autour de nous !




Mais saviez-vous que ce composant est un véritable poison pour vous et pour l’environnement ?

On vous explique tout ! Mais commençons par le début : qu’est-ce que le BPA ?

Que ce soit dans les bouteilles en plastique, emballages, ticket de caisses, jeux, boite à œufs, les résines époxy…la liste de produits à éviter est longue. Le BPA ou plus connu sous le nom Bisphénol A est partout ou presque. C’est un composé chimique qui entre dans la composition de nombreux plastiques & résines et même certaines encres aussi. En savoir plus

Mais vous me dirais comment peut-on évitez le BPA et trouver des alternatives saines ? 





Cela parait difficile pourtant il n’y a rien de plus simple… Il faut éviter ou ne plus consommer de plastique ! Facile à dire mais difficile à faire, car il est évident que ce n’est pas facile car notre société nous pousse à consommer du plastique, on en trouve partout : une réalité qui se transforme en vrai casse-tête !

Il existe pourtant des alternatives afin de changer vos habitudes et on peut vous l’assurer qu’au final ce n’est pas bien compliqué. Voici une liste qui peut vous aider dans votre quotidien : 

 

À ÉVITER  À PRÉFERER

 

Les emballages plastiques en tout genre : bouteilles bidons, flacons.

barquettes, films alimentaires, boite à oeufs.

 

Le verre pour les bouteilles, les pots et les bocaux.

le papier/carton/cagette pour les boites, emballages, sachets.

 

 DES EXEMPLES POUR NE PLUS UTILISER DES PRODUITS POUVANT CONTENIR DU BPA

 

À ARRÊTER  À REMPLACER

 

Tubes plastiques pour mayonnaise & sauce tomate

 

Remplacer par des pots en faire ou fait maison, recette mayonnaise et sauce tomate

Barquette à beurre Beurre sous papier
Fromages sous vide Choisir des fromages à la coupe dans emballage papier.
Barquettes polystyrène et plastique sous vide (viandes, poissons, fromages, légumes, ... Prendre de la viandes et poissons frais (boucher/poissonnier) et éventuellement surgelés en vrac (et non sous sachet individuels).
Laits et jus de fruits dans des bouteilles en plastique. Opter pour les bouteilles en verre.
Eau dans les bouteilles en plastique. Utiliser une gourde (sans BPA) réutilisable, bouteille en verre ou en inox.
Pâtes, riz et céréales tout prêt dans les sacs en plastique. Préférer les emballage en carton ou le vrac.
Pâtes fraiches sous emballage plastique. Opter pour les pâtes fraiches chez le traiteur dans un emballage papier ou tenter de les faire soi même à la maison.
Gâteaux individuels dans emballages plastiques. Choisir des gâteaux en vrac, version familiale. Les gâteaux maison que je conserve dans des boites saines sans BPA.
Compotes pots en plastiques. Choisir une compote grand forma dans un pot en verre ou la faire maison !
Yaourts et entremets Choisir les dessert lactés dans des pots en verre ou les réaliser sois même la maison.
Produits ménagers à bien choisir...

Choisir de ne prendre que l'essentielle et naturelle ! Cela désencombrera vos placard. Les indispensable sont : le vinaigre de vin blanc, le bicarbonate de sodium, le savon de Marseille, le savon noir, les huiles essentielles.

Côté industrielle choisir, quand cela est possible, des emballages papier, carton, verre ou tissu. Ou opter pour le vrac qui se fait de plus en plus dans des magasins spécialisés ou encore dans des grandes chaines de distributions.

Produits cosmétiques de salle de bain sous emballages plastiques.

Réduire sa consommation de produits en préférant simplement les pains de savon pour & cheveux, les tubes de dentifrices métalliques, les crèmes en pots de verre, brosse à dents en bois, disques démaquillants réutilisables, protection hygiéniques réutilisables, couches lavables, rasoirs métalliques réutilisables.

 

Et qu’en est-il au niveau de notre santé ?

Le BPA est aussi mauvais pour notre environnement que pour notre santé !

En effet celui-ci à des effets néfastes sur notre santé sur beaucoup de points tels que :

  • Nos hormones car en s’infiltrant dans la nourriture celui-ci affecte les récepteurs des estrogènes et provoque des pathologies du système endocrinien comme l’infertilité masculine et féminine, la puberté précoce, cancers du sein, …
  • L’obésité car il perturbe les glandes endocriniennes en particulier les taux sériques des hormones qui équilibre le métabolisme.
  • Il est dangereux pour les enfants notamment dans les emballages où est conservée leur alimentation, ou pire encore quand les emballages sont réchauffés aux micro-ondes. Pouvant entrainer une perturbation dans la croissance, le développement, les hormones ou le poids de l’enfant.
  • Perturbe les fonctions thyroïdiennes qui servent à réguler l’énergie du corps.
  • Des maladies congénitales et des fausses couches
  • Accroit la tension artérielle
  • Augmente le risque de diabète
  • Irrite les intestins
  • Contribue aux maladies coronariennes pouvant être nocif pour le cœur et les artères provoquant de l’arythmie et de l’athérosclérose.
  • Des anomalies génitales perturbant ainsi le système reproducteur masculin

Alors êtes-vous toujours convaincu qu’il ne faut pas faire attention à la composition de nos emballages ?

Sources : cet article a été réalisé grâce aux informations figurant sur les sites ici et  par ici

 

 

Voir la collection